Des idées originales de cadeaux à offrir

Posted by ced on 21 avril 2015 in Fêtes with Comments closed |
cadeau pour faire plaisir

Que ce soit pour un mariage, un anniversaire, Noel, ou tout autre événement, le choix du cadeau à offrir nous plonge toujours dans des incertitudes et des cogitations confuses. Signe d’amour ou d’amitié, offrir un cadeau à un proche nous permet, non seulement de témoigner de notre affection, mais surtout de faire plaisir. Pour avoir l’effet voulu, le cadeau offert devrait ainsi être en concordance avec le type de personnalité de la personne à qui on l’offre. Dans le cas contraire, il n’aurait pas tout son sens.

Alors, quel cadeau choisir et pour quel type de personne ? Voici quelques idées originales de cadeaux qui pourront certainement vous aider à faire le bon choix à l’occasion d’un événement particulier.

Quel cadeau pour les femmes

Pour les femmes, la personnalité et le style de vie changent suivant l’âge. Alors, si vous voulez faire plaisir à une femme avec des cadeaux, vous devez inclure ce facteur dans vos critères de choix. Une jeune fille n’aurait sûrement pas les mêmes goûts qu’une femme mûre. Le site cadeau Maestro propose des cadeaux selon l’age de la personne.

cadeau-maestro

Par exemple, pour les jeunes femmes de 20 ans, un vase design, des chaussons chauffants, un savon poisson, ou un kit complet pour les ongles sont autant d’idées de cadeaux assez originales qui pourront faire leur bonheur. Avec les femmes plus âgées , vous pouvez également orienter votre choix vers des cadeaux qui se démarquent un peu des classiques. Pour cela, vous avez la possibilité de choisir une enceinte toaster bluetooth, un chauffe-tasse biscuit personnalisé, un mug thermoréactif printemps ou encore un sac de course pliable sac à main. Avec des cadeaux aussi inhabituels, vous ne manquerez pas de surprendre la personne à qui vous les offrez.

Des idées de cadeaux pour  les hommes

Pour les messieurs, les idées de cadeaux ne manquent pas aussi. En effet, même si les goûts des jeunes hommes et des adultes ne coïncident pas nécessairement, il existe des cadeaux qui seront en mesure de satisfaire les uns comme les autres. Pour vous aider dans votre choix, voici quelques idées de cadeaux qui font plaisir aux hommes :

Pour les hommes qui aiment bien le vin, la bière, ou le whisky, offrez-les des cadeaux comme  un bar butler plus distributeur pour 4 bouteilles, un verre à whisky gravé, un verre à dégustation personnalisable, une carafe enigme, un tire-bouchon Levier Ora, un champagne personnalisé avec cristaux Swarowski ou un coffret dégustation long drink. Par ailleurs, pour les hommes qui aiment les sports, une statuette Victor personnalisable, un set de boules de pétanque gravé ou un trophée avec gravure personnalisée leur raviront sans doute. Enfin, s’ils sont du genre accroc à la science et tout ce qui l’entoure, choisissez un kit moléculaire cosmopolitain R-Evolution ou un mobile cinétique atome.

Des présents teintés d’un peu d’originalité ne feront que marquer l’événement et augmenter le contentement de votre proche. Effectivement, cela lui permettra de bien se souvenir de cette date, ainsi que de vous et de votre cadeau.

 

Ceci n’est qu’un tour d’horizon de ce que vous pouvez offrir. Mais la liste est loin d’être exhaustive, vous trouverez plein d’autres idées de cadeaux qui font plaisir sans se creuser la tête et sans risquer de décevoir. Une seule chose à faire : suivez les bons conseils.

Étiquettes :

L’Hexagone, numéro 1 mondial de bornes WIFI

Posted by Anjy on 19 mars 2015 in Internet with Comments closed |

La France est ce que l’on pourrait nommer le « paradis du Wifi » avec les 13 millions de bornes publiques dispersées à travers le pays. Selon une étude réalisée par iPass et Maravedis Rethink, la France est le pays européen le plus pourvu de bornes Wifi. Et pour le confirmer, l’Europe détient le premier rang mondial en matière d’équipement Wifi avec ces 26 millions de hotspots alors que partout dans le monde, il y en a en tout 47,7 millions. L’Amérique du Nord prend la deuxième place avec 10,374 millions.

La France et le WIFI

Pour expliquer plus simplement, le Wifi est un système de connectivité qui permet à un appareil – Smartphone, PC, ordinateur portable – de se connecté à Internet avec une technologie de connexion sans fil. Il permet donc de connecter plusieurs appareils au niveau d’un ensemble de cadre afin de répartir les données et se mettre en relation. Avec les 8377 hotspots référencés en France, la moitié du parc Wifi mondial se localise dans l’Hexagone. Selon le co-fondateur de Maravedis, Peter White, ces données montrent que le Wifi va bientôt se répandre et devancer la 3G, la 4G. En effet, 78% des applications mobiles auraient recours au Wifi plutôt qu’à des réseaux de téléphones mobiles.

Actuellement, il faut dire que la France n’offre pas seulement les meilleurs tarifs en matière de télécommunication mais elle possède également un vaste réseau Wifi. Toutefois, il faut noter qu’il ne s’agit pas d’un réseau à accès ouvert qui a été sanctionné par la loi Hadopi où elle tenait les abonnés d’internet comme seuls responsables de l’utilisation de leur connexion. Ici, il est question de bornes Wifi publics avec des réseaux fermés dont il faudrait détenir l’identifiant pour avoir accès au service ou être validé via une interface spécifique.

Le service FreeWifi permet par ailleurs aux gares, aux restaurants et autres endroits publics d’avoir accès à internet via ses identifiants Free.

Une statistique renversée en 2018

D’après le plus grand fournisseur de réseaux iPass et les analystes de Maravedis, la situation pourrait donner le privilège aux Etats-Unis et à la Chine qui dépasseront ce grand continent lorsque l’envergure mondiale atteindra les 340 millions de bornes en 2018. Le cabinet relègue la troisième place à la France d’ici quatre ans. Leur statistique prévoit que l’Asie et l’Amérique vont largement dépasser l’Europe.

Juste histoire d’avoir une idée du nombre de bornes Wifi dans chaque pays, nous pouvons dire que la France, les Etats-Unis et le Royaume Uni détiennent les trois premières places avec 13 096 824, 9 858 246 et 5 611 944 de bornes Wifi publics. Ils sont suivis par la Chine avec 4 910 369, le Japon pour 3 303 459, le Pays-Bas avec un chiffre qui équivaut à 2 017 482 suivis de Belgique avec 2 016 640. Brésil, Pologne, Allemagne, Canada, Danemark, Corée du sud et Israël tournent autour de 1 654 113 à 431 573. Le Nigéria se trouve être le moins équipé avec 3 416 bornes Wifi publics.

Étiquettes : , , ,

Apple Pay : attire et inquiète à la fois les banquiers

Posted by ced on 26 février 2015 in Argent with Comments closed |

Le lancement d’Apple Pay aux États-Unis s’est déroulé le lundi 20 octobre. Et bien sûr, ce système de paiement sans contact a fait parler de lui et particulièrement auprès des banquiers qui s’inquiètent pour leur sécurité. Cette nouveauté de la firme à la pomme aurait-elle le même succès que le fameux iTunes ? Rien n’est encore certain, mais pour voiler les incertitudes, Tim Cook, le patron d’Apple affirme avoir déjà passé des accords avec plus de 500 établissements bancaires américains et 220 000 points de vente à ne citer que le grand MacDonald’s.

Certes, l’arrivée d’Apple Pay n’a pas été une surprise étant donné qu’Apple dispose déjà d’environ 800 millions de données bancaires récoltées via AppStore, son magasin virtuel, et iTunes. Reposant entièrement sur le NFC ou Near Field Communication, le paiement mobile à partir de cette application est sans contact. Il suffit de passer à quelques centimètres du terminal de paiement et le tour est joué. Aujourd’hui, la plupart des smartphones et des cartes de paiement sont équipés d’une telle fonctionnalité.

La question de sécurité

En matière de paiement sans contact, la sécurité est toujours mise en cause. En France, le règlement par NFC n’est pas très recommandé par l’UFC-Que choisir et la CNIL surtout sans un code d’identification personnelle. En effet, selon encore l’UFC, les pirates pourront capter le NFC à quelques mètres seulement. De son côté, le géant Apple va faire tout ce qui est nécessaire pour la sécurisation des transactions effectuées à l’aide de ce système notamment les données bancaires. D’ailleurs, la firme de Cupertino a équipé ses nouveaux terminaux d’un système de reconnaissance digitale Touch ID pour une meilleure protection des utilisateurs.

En ce qui concerne la rémunération d’Apple pour son système de paiement mobile sans contact, les banques lui accorderont 0,15 % pour chaque opération. Misant sur une éventuelle hausse des transactions, les intermédiaires financiers américains n’ont pas hésité à adhérer. D’autant plus que la firme emblématique de la génération du tout numérique fera tout pour réduire la fraude.

Une situation plus difficile en Europe

Les solutions de sécurité proposées par Apple pour l’utilisation de ce nouveau système de paiement ne sont pas forcément adaptées au contexte européen. Sur l’autre côté de l’Atlantique, la carte à puce est la référence et non la carte à piste magnétique comme aux États-Unis. apple_payPascal Burg, l’un des patrons du cabinet de consultant Edgar Dunn, estime que l’exportation de ce produit d’Apple sur le Vieux Continent ne va pas être facile étant donné que les marchés y sont déjà très fractionnés et les commissions très serrées. D’après encore M. Burg, les avis des banquiers européens sur Apple Pay pendant leur réunion de la semaine dernière ont été départagés. Si certains ont trouvé l’idée intéressante, d’autres s’angoissent sur la possibilité de se faire désintermédier.

Afin de prendre la situation en main, Apple a récemment recruté deux responsables de Visa pour mener à bien la préparation du lancement de son projet en Europe. Dans l’Hexagone, les commissions sont versées par les marchands avant d’être départagées par la banque, le réseau d’acceptation et la banque du commerçant.

Étiquettes : , , ,

Les créateurs de l’ampoule LED gagnent le prix Nobel de la physique 2014

Posted by ced on 4 décembre 2014 in Infos with Comments closed |

Lors de l’annonce du prix Nobel de la physique 2014 du mardi 07 octobre, les quatre physiciens membre du jury de la Fondation Nobel : Anne L’Huillier, Olle Inganas, Per Delsing et Staffan Normark, ont donné la récompense aux trois inventeurs de la diode électroluminescente LED.

Pour cette année, les membres de l’académie royale des sciences de Suède ont décidé d’attribuer le prix Nobel de la physique à trois chercheurs : deux japonais Isamu Akasaki, Hiroshi Amano et Shuji Nakamura un citoyen américain d’origine Japonaise. La découverte de la lumière bleue a rendu au XXIème Siècle ce que les ampoules incandescentes ont pu offrir comme système d’éclairage au Siècle précédent.

ausdin_4

Une ingénieuse invention pour économiser de l’énergie

Leurs travaux ont débuté en 1990. Les études acharnées des trois chercheurs ont permis l’invention des LED bleues grâce à la technologie des semi-conducteurs InGaN (Nitrure de gallium-indium). De cette conception découle la LED blanche obtenue par la combinaison des diodes électroluminescentes bleues avec les luminophores jaunes. Dès lors, de novelles applications importantes en matière d’éclairage ont vu le jour comme celles des écrans LED, des téléphones mobiles, des lecteurs Blu-ray, des flashs et aussi des domiciles et des bureaux.

L’importance de cette recherche scientifique repose sur l’efficacité énergétique des ampoules LED. Si les diodes rouges et vertes existent depuis plusieurs années, l’apparition d’un constituant bleu a autorisé l’agencement des sources de lumières blanches qui absorbe moins d’énergie par rapport aux éclairages incandescentes. ausdin_3Outre son aptitude à étendre les capacités des disques optiques, la diode électroluminescente sert également à éclairer les écrans ACL comme ceux des télévisions, des tablettes ou des smartphones.

Il ne faut donc pas omettre de dire que l’arrivée de la diode bleue est une invention bénéfique pour l’humanité. En consommant de moins en moins d’énergie, les LED permettent de faire un maximum d’économie puisqu’un quart de la consommation d’électricité mondiale est destiné à l’éclairage.

Les trois lauréats de la grande découverte

Shuji Nakamura, né le 22 mai 1954 à Ikata dans le district de Nishiuwa au Japon, est actuellement un citoyen américain. Avec ses recherches au sein de Nichia, une entreprise japonaise spécialisée dans la production des diodes électroluminescentes, il a pu profiter de ce mérite grâce à ses recherches fructueuses. Quant à ses deux co-lauréats, Hiroshi Amano et Isamu Akasaki, ils sont tous deux des professeurs dans des universités japonaises. Né le 30 janvier 1929 à Chiran, une préfecture de Kagoshima, Akasaki enseigne à l’université de Meijo et celle de Nagoya. A 85 ans, il est récompensé pour cette découverte qui devance toutes concurrences en ayant recours au nitrure de gallium. Hiroshi Amano, né le 11 septembre 1960 à Hamamatsu dans la préfecture de Shizuokai est aussi un académique qui rejoint la même lignée.

ausdin_6

Ces trois physiciens ont pu résoudre des énigmes restées, bien longtemps, introuvables. Depuis une trentaine d’année de cela, des scientifiques ont tenté, en vain, de discerner les moyens pour obtenir une lumière bleue, l’élément manquant pour acquérir la lumière blanche.

Cette remise de prix rejoint les exploits du fondateur de la fondation Nobel, Alfred Nobel qui a découvert la dynamite.

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Congélation des ovules, une mesure pour les salariées de Facebook et d’Apple

Posted by ced on 27 novembre 2014 in Infos with Comments closed |

Conscients des risques d’infertilité pris par leurs employées qui se concentrent sur leur carrière, Apple et Facebook ont décidé de leur payer la congélation des ovules, comme l’annonce NBC News. Cette idée novatrice serait un moyen d’inciter les femmes à intégrer leurs équipes sans trop se soucier de la maternité.

Ce n’est plus nouveau que ces deux firmes de Silicon Valley redoublent d’effort pour trouver des idées originales en termes de management. Ayant comme objectif de féminiser ce secteur qui recrute plus d’hommes que de femmes, soit de deux contre une, Facebook et Apple ont proposé une mesure unique en son genre, imprévisible et très coûteuse pour leurs salariées. Mais jusqu’ici, même après les demandes de confirmation de l’AFP, ils n’ont pas encore levé le silence sur cette nouvelle.

Quand carrière prime sur horloge biologique

D’après les informations communiquées par NBC et ses porte-parole, la congélation des ovules a été inclut très récemment dans la couverture médicale des employées du géant Facebook et les frais sont totalement à sa charge. Du côté de la multinationale américaine Apple, ce financement serait prévu pour janvier 2015. Ainsi, ces deux compagnies seront les premières à offrir un tel cadeau à leurs salariées. D’ailleurs, ce geste a suscité des réactions positives auprès des internautes et le site eggsurance.com n’a pas manqué de soutenir cette solution jugée très touchante. En effet, à l’heure actuelle, les femmes sont obligées de choisir entre leur carrière et la maternité réglée par l’horloge biologique, deux choses très importantes aussi bien l’une que l’autre.

Un très grand avantage pour les femmes

D’un coté, suite à la décision de congélation d’ovocytes, les employées de Facebook et d’Apple pourront désormais travailler en toute tranquillité, sans à choisir entre le travail et les enfants. apple et facebook1D’après les statistiques du site eggsurance.com, 20 % des femmes américaines n’ont leur premier enfant qu’à 35 ans, un âge où les risques d’infertilité sont déjà considérables.

De l’autre côté, certains blogs ont conclu que cette mesure montre l’incompatibilité flagrante de la carrière avec la maternité. Les femmes sont toujours contraintes de repousser leur grossesse tardivement pour pouvoir jouir de leur carrière le plus longtemps possible. En 2013, la publication du livre de Sheryl Sandberg, directrice d’exploitation de la firme de Marc Zuckerberg, intitulé Lean In, bougez-vous en Français, a fait parler d’elle. Cet ouvrage incite les femmes à concilier la vie familiale et professionnelle tout en admettant que c’est difficile.

Une pratique très chère aux États-Unis

La congélation des ovocytes est un traitement très coûteux. Pour chaque tentative, il faut débourser au moins 10 000 dollars, soit 7 900 euros. Et ce n’est pas tout, les frais de stockage annuels des ovules congelés atteignent les 500 dollars, soit 400 euros. Ainsi, Apple et Facebook encouragent leurs employés féministes à opter pour cette solution et prennent en charge le remboursement des coûts tout en imposant un plafond de 20 000 dollars, soit de 15 800 euros. Mais quoi qu’il en soit, la plupart des entreprises considèrent encore les femmes enceintes comme une charge et non un salarié à part entière.

Le marché du soutien scolaire et des cours du soir

Posted by ced on 26 novembre 2014 in Infos with Comments closed |

Faisant parti des activités parascolaires, le soutien scolaire s’avère indispensable non seulement pour rattraper les retards mais surtout pour mieux assimiler les acquis. En France, ce secteur présente un cadre très prisé des collégiens et des lycéens mais également des adultes qui, dans la majorité, optent pour les cours du soir.

En France, le soutien scolaire présente un enjeu non négligeable puisque bons nombres d’adolescents le présentent comme une alternative efficace pour remédier aux lacunes des cours et des aides aux devoirs pour les écoliers du cycle élémentaire. En effet, pour progresser, optez pour des cours particuliers afin de soutirer le maximum de connaissance grâce à une assistance qui ne sera concentrée que sur une seule personne, contrairement à ce qui se passe à l’école. Les raisons qui poussent les enfants, les adolescents et les adultes au soutien scolaire sont multiples et, pourtant, difficiles à cerner : Le chômage qui ne cessent de croître, la qualité de l’enseignement des institutions scolaires, etc., sont autant de raisons valables.

Assistance scolaire : un marché florissant

D’après une enquête de l’institut de sondage français TNS-Sofrès de 2010, un collégien sur 5 et un lycéen sur 3 optent pour les cours particuliers. Pour la tranche d’âge allant de 10 à 16 ans, 43% des parents inscrivent leurs enfants à des cours de soutien dont les 28% sont réalisés à domicile. Pour le budget consacré aux cours particulier, si l’enseignement est chargé par des organismes comme Acadomia, Complétude, les Cours Legendre, etc., il faut en moyenne 30 à 50 Euros pour une heure. Dans la plupart des cas, les cours sont donnés par des universitaires ou des étudiants de grandes écoles ayant au moins un bac+3.

Le marché du soutien scolaire affiche est en hausse avec un chiffre d’affaire de 2 milliards d’euros et bénéficie d’un terrain de juridiction fiscale favorable. Cela n’empêche pas le fait que les sociétés spécialisées dans le soutien scolaire connaissent une décroissance de leurs champs d’intervention et de leurs activités. Il faut bien avouer que 80% du marché des cours particuliers sont dispensés par des organisations non formelles et les parents s’orientent plus pour des cours en petits groupes et ponctuels, plus abordable sûrement. Il faut donc accorder une grande importance dans le choix du prestataire des soutiens scolaires. Toutefois, la France reste le pays européen qui détient un chiffre record des cours de soutien scolaire.

Les cours du soir pour les adultes

Beaucoup de salariés souhaitent encore reprendre leurs études interrompues durant leurs parcours scolaire et qui n’ont pas pu passer leur baccalauréat. Il y a aussi des universitaires qui ont trouvé du travail en cours de route et ont du abandonner leurs études pour une certaines durée – ou diverses raisons –, les cours du soir sont des options ingénieuses qui leurs permettront de continuer leur cursus. Ces cours du soir se présentent davantage comme des stages de méthodologies. Avec des horaires aménagés, les cours arrivent quand même à poursuivre les programmes officiels de l’Éducation Nationale qui sont principalement axés sur trois filières : économie et sociale, littéraire, scientifique. Le Lycée Municipal d’Adultes de Paris (LMA) permet aux candidats entre 18 et 72 ans de passer leur bac mais, plusieurs prestataires proposent également des cours du soir pour adultes.

Le secteur dynamique de l’hôtellerie-restauration crée des emplois

Posted by ced on 14 novembre 2014 in Argent with Comments closed |

Au cœur du dynamisme, l’hôtellerie-restauration reste très intéressante tant pour les investisseurs que les chercheurs d’emploi. Chaque année en France, plusieurs milliers d’emplois sont créés dans ce secteur : ce n’est alors pas pour rien si le domaine se trouve à la 3e place du classement des secteurs qui recrutent le plus, après les services aux entreprises et la construction. Malgré la crise économique mondiale, les Français n’ont pas dérogé à leur habitude de plaisirs culinaires et d’hébergement de week-end.

Un secteur d’avenir

secteur--hotellerieLe développement de l’hôtellerie dépend surtout de l’activité touristique et puisque la France est l’une des destinations parmi les plus prisées dans le monde, il est logique que ce secteur reste très dynamique. Environ 28 000 hôtels sont implantés dans l’Hexagone et les offres d’emploi disponibles s’adressent d’abord aux profils qualifiés. De leur côté, les casinos sont également des acteurs importants de ce secteur, surtout lorsqu’ils font partie d’un complexe hôtelier.

Contrairement aux autres secteurs qui sont actuellement en difficulté, la restauration n’est pas touchée par la crise car elle fournit près de 60 % des emplois dans le secteur hôtellerie-restauration. Avec des besoins grandissants, de plus en plus de main-d’œuvre est attendue, aussi bien en matière de production culinaire qu’en service. Aussi, le fort taux de recrutement concerne quasiment tous les acteurs du secteur, qu’il s’agisse de professionnels de la restauration commerciale ou collective.

Formation en hôtellerie-restauration

Les étudiants et les salariés qui souhaitent changer de profession peuvent se former aux métiers de l’hôtellerie-restauration. Si le secteur recrute fortement, seuls les candidats de valeur sont embauchés par les recruteurs. Pour trouver facilement un emploi dans ce domaine, la formation est une étape incontournable. Bien évidemment, les postulants doivent avoir, au minimum, un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) ou un Bac professionnel Cuisine pour travailler en tant que cuisinier dans un restaurant ou un hôtel.

Les responsables d’hébergement, quant à eux, ont besoin d’un BTS en hôtellerie pour répondre aux profils recherchés par les recruteurs. Si vous voulez vous spécialiser et obtenir un poste haut placé, vous aurez besoin d’une licence ou d’un Master.

Les métiers les plus recherchés

Aujourd’hui, les entreprises spécialisées dans la restauration, comme les cafés, les brasseries et les restaurants, recherchent souvent des employés, des serveurs et des cuisiniers qualifiés. Les passionnés d’œnologie pourront envoyer leur candidature pour devenir sommelier dans un restaurant.  Leur rôle est de conseiller les clients sur le choix de vins de sélectionner les références qui rejoindront la cave à vin. A noter toutefois que les postes disponibles requièrent un diplôme dans le domaine. Mais une chose est sûre : le chômage fera très rarement partie du vocabulaire des acteurs de ce secteur.

En ce qui concerne l’hôtellerie, les jeunes diplômés et les plus expérimentés pourront envoyer leurs candidatures pour les postes de technicien de maintenance ou de directeur d’hôtel. Ces établissements recrutent aussi des gouvernantes, des concierges, des lingères, des femmes et valets de chambres, des économes et des gérants. À chacun sa spécialité.

Uber s’engage dans une envergure Européenne, la France en particulier

Posted by ced on 14 novembre 2014 in Pro with Comments closed |

Anciennement appelée UberCab, Uber est une entreprise américaine spécialisée dans la réservation de voitures par le développement d’applications mobiles pour la relation client. Présente dans 45 pays à travers le monde, la société met à disposition de ses clients des applications qui leurs permettent de commander des voitures de luxes avec chauffeur privé ou à usage quotidien, des berlines pour toute une famille, des taxis et de voyager en payant via leur Smartphone.

Pour utiliser les services d’Uber, il suffit de choisir un lieu de prise en charge, de commander en définissant le lieu de la destination et de sélectionner l’option « devis pour la course » pour avoir une idée approximative du montant du trajet. L’itinéraire ainsi que l’heure d’arrivée seront communiqués puis un chauffeur prendra le client en charge. Chaque service a sa propre application :

  • Uber est destinée à la réservation des voitures de luxes telles que les limousines
  • Uberpop a été conçue pour les services des transports ordinaires
  • Ubertaxi dédiée pour le transport avec taxis réguliers
  • « Uber for Business » destinée pour les déplacements professionnels d’une société

« Uber for Business » pour la France

Depuis sa création en 2009, la société Uber traverse le monde. En France, les services d’Uber ont rencontré quelques confrontations avec les taxis vers le début de l’année 2014, un évènement qui est toujours d’actualité. uber_smartphoneCeci dit, cela n’empêche pas la start-up américaine d’implanter un nouveau système dans le pays. Ayant déjà fait ses preuves à Paris, Lyon et Lille, l’entreprise a fait savoir le mois dernier de la mise en place d’« Uber for Business » dans trois autres villes françaises à savoir Nice, Toulouse et Bordeaux.

Installée en France depuis 2012, la société Uber a eu pas mal d’attaques venant des taxis sous prétexte qu’elle ne respecte pas certaines règles, en particulier celle du prix des trajets qui n’est donné qu’approximativement après la commande. Les taxis reprochent, ainsi, cette entreprise américaine d’employer des pratiques allant à l’encontre des convenances concurrentielles. Le 18 Octobre, L’Assemblée Nationale a promulgué un projet de loi consistant à recentrer les services des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC). Il faut désormais se procurer une autorisation préfectorale pour l’immatriculation des véhicules.

Un service de réservation de véhicule réservé aux entreprises

L’« Uber for Business » est une des formules proposées par la société Uber. Spécialement conçu pour les grandes entreprises, le principe de l’Uber for business consiste à créer un compte au sein de cette application pour permettre aux employés de payer leurs déplacements via le compte de leur société sans avoir à remplir des bordereaux. Un compte bancaire sera demandé pour facturer les voyages effectués. Le professionnel en déplacement peut, à son tour, ajouter un collègue simplement en renseignant son adresse e-mail et son nom. Le collaborateur recevra une invitation lui permettant de bénéficier aussi de cette offre que propose l’Uber for Business.

uber3

Dans le cadre de l’expansion de ses offres, Uber prévoit de répandre les services de la livraison à domicile accessible à partir d’une application mobile. Cette possibilité n’est actuellement fonctionnelle que pour la ville de Washington.

Étiquettes : , , , , ,

Informatique : une très importante hausse des perspectives d’emploi en septembre

Posted by Anjy on 5 novembre 2014 in Pro with Comments closed |

En France, la crise qui persiste ne semble pas affecter le secteur informatique. En effet, d’après l’Apec, les offres d’emplois du secteur est en hausse et celle-ci n’est pas des moindres : 13,2 % en septembre. Mais ce ne sont pas toutes les catégories qui connaissent une telle croissance puisque l’informatique industrielle est en chute.

L’IT, un secteur florissant

Pour septembre, comme l’annoncent les chiffres de l’Apec, quelque 15 427 offres d’emploi ont été recensées dans le secteur informatique. Impressionnante, la hausse atteint alors plus de 13 %. Bien que celle-ci soit nettement inférieure à la croissance des offres d’emploi de tous secteurs confondus qui est de 19,2 %, il faut dire que cela n’arrive pas tous les jours.

L’Apec a aussi confronté les offres d’emploi publiées pendant ces douze derniers mois (167 871) avec celles de septembre. La hausse serait donc de 5 %. Elle est bien sûr inférieure à la croissance de 7 % de tous secteurs confondus, mais le contraste avec la baisse des perspectives d’emploi de 2013 est incontestable. Ainsi, les prévisions de l’Apec en début d’année n’étaient pas fausses. En ce temps-là, l’Association pour l’emploi des cadres a annoncé que les offres de poste du secteur IT seront en hausse par rapport à celles de l’année précédente et c’est le cas.

Selon latribune.fr, une étude a montré que c’est dans la région parisienne que les annonces de ce secteur sont les plus nombreuses, soit les 1/3 de toute la France. Quant à la région Rhône-Alpes, elle est à la deuxième position en présentant 10 % des offres d’emploi.

ausdin

Les trois catégories les plus concernées par la hausse

Les études de l’Apec ont également permis de détailler quelques informations sur les profils les plus recherchés actuellement, dans le vaste secteur de l’informatique. Avec ses 5 500 annonces en septembre, c’est la catégorie « informatique de gestion » qui a affiché le plus grand nombre d’offres d’emploi. En effet, les chiffres indiquent une hausse de 5,6 % par rapport à ceux de septembre 2013. Et ce n’est pas tout : son volume d’offres cumulées en une année est de 9 % de plus qu’en 2013.

Le « Système réseaux, données », dont le volume des offres de poste a augmenté de 2 % en douze mois, a également connu une hausse. Pour le mois de septembre, les emplois fournis se sont accrus de 3,7 %. La catégorie « Informatique web, sites et portails internet » figure aussi en tête de liste avec une hausse remarquable de 34,5 % sur les offres de poste pour le mois de septembre. En ce qui concerne le cumul du nombre de postes de ces douze derniers mois de cette catégorie, il a fléchi de 21 % comparé à celui de l’année précédente.

L’informatique industrielle en baisse

Contrairement aux catégories citées plus haut, le volume d’offres de poste de l’informatique industrielle a chuté d’environ 20 % sur les douze mois cumulés, selon encore l’Apec.

Cependant, pour le mois de septembre, une hausse des offres d’emploi de 16,6 % a été quand même constatée. En tout, la catégorie a alors comptabilisé 1 599 postes.

Étiquettes : ,

Beats Music, racheté par Apple pour être … fermé ?

Posted by Anjy on 9 octobre 2014 in Infos with Comments closed |

En rachetant Beats Music, un service de streaming musical en ligne et une des références en casques audio, Apple a réalisé la plus grosse acquisition de toute son histoire ! Même si Beats Music ne jouit pas d’une forte notoriété, le rachat peut booster la place du géant américain sur le marché du streaming.

Beats Music, en voie de fermeture ?

Racheté par Apple pour 3 milliards de dollars, Beats Music est co-fondé par Dr Dre et Jimmy Iovine il y a, maintenant, 8 ans. Cette acquisition de la firme de Cupertino a fortement suscité l’intérêt de plusieurs analystes du secteur. Selon, le site américain TechCrunch en achetant Beats Music, Apple envisage de fermer Beats Music au profit d’i-Tunes. Ce site a même affirmé que selon des sources sûres, de nombreux employés du Beats Music sont déjà réaffectés sur iTunes et dans de nouveaux projets d’Apple.

Des informations fortement démenties par la marque à la pomme

De son côté, Apple n’a pas entendu trop longtemps pour réagir ! Pour démentir ces informations, la firme a déclaré sur quelques sites couvrant le secteur technologique et notamment sur Re/code : « Apple ne fermera pas le service de streaming musical. Il pourrait cependant le changer à l’avenir et parmi ces modifications, il est probable que la marque Beats Music puisse être remplacée ». Si l’on tient compte de cette affirmation, la marque à la pomme n’a pas donc exclu la possibilité d’abandon de la marque Beats. A priori, on peut déduire également qu’elle envisage de préserver les services de sorte de les intégrer à l’i-tunes. Néanmoins, il ne s’agit que des suppositions !

beats1

Des hypothèses qui tendent à se confirmer !

Certains indices semblent, toutefois, justifier toutes les hypothèses concernant les intentions d’Apple avec le rachat de Beats Music. Rappelons-nous de l’histoire de lala.com : Racheté par Apple, ce site de streaming musical est ensuite intégré à iTunes Radio. En outre, si l’on considère l’organigramme d’Apple, le rapprochement n’est plus un doux rêve ! En effet, n’oublions pas qu’Ian Rogers, le PDG Beats Music est également à la tête du service de streaming en ligne d’Apple.

Par ailleurs, lors de sa convention annuelle (WWDC) qui s’est déroulé en juin dernier, Apple n’a plus mentionné Beats Music dans son sujet de keynote. Et comme par hasard, ses derniers nés : l’i-Phone 6 et l’iPhone 6 plus sont dépourvus de l’application Beats Music qui, normalement, doit-être préinstallé automatiquement !

Comme l’on sait aujourd’hui, les bénéfices générés par i-Tunes tendent à baisser. Toutefois, avec environ 250 000 abonnés à son offre, Beats Music est encore très loin de ses concurrents. Aussi, ce n’est pas en le rachetant que la firme de Cupertino va s’aligner de ses principaux adversaires ! Afin d’avoir une longueur d’avance ou – au moins être à la hauteur – de Spotify (avec 40 millions d’utilisateurs) et Pandora (76 millions d’auditeurs), Apple ferait mieux d’améliorer son service de streaming.

Les deux leaders de l’industrie musicale, Dr. Dre et Jimmy Iovine, lui seront d’une grande aide pour cela !

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Un jeune étudiant prêt a tout pour l’iPhone 6

Posted by ced on 6 octobre 2014 in insolite with Comments closed |

Comme le disait l’adage : « qui ne tente rien n’a rien » : il faut tout tenter pour obtenir ce que l’on désire. C’est d’ailleurs ce qu’a fait Wei Chu, un étudiant chinois de 25 ans. Ce jeune homme a décidé en fait de louer sa copine afin d’acheter le dernier bébé d’Apple : l’iPhone 6. Une mesure désespérée pensez-vous peut-être. Toutefois, n’oublions pas qu’en 2012, un adolescent chinois a également vendu l’un de ses reins afin de s’offrir un iPhone et un iPad !

Une proposition tout à fait saine ?

Même s’il est prêt à tout pour l’iPhone 6, il n’est pas question pour Wei Chu de laisser sa dulcinée entre les mains des pervers ou des prédateurs sexuels ! En effet, le jeune chinois a précisé qu’il est absolument interdit de toucher intimement sa petite amie. Tous ceux qui sont intéressés doivent donc abandonner les pensées perverses et, surtout, s’abstenir de tous gestes sexuels.

Sur sa pancarte, le jeune étudiant a indiqué les tarifs des prestations proposées :

  • Pour une heure, le prix est de 10 yuans
  • Pour une journée : 50 yuans
  • Pour un mois : 500 yuans

ausdin2Quelle que soit la durée de la location choisie, repas, étude, jeu et shopping sont inclus dans le programme. Bref, tout est permis tant que cela ne dépasse pas les bornes placées par Wei Chu. Plus précisément, tant que les plannings sont « clean », les locataires peuvent flirter librement avec la jeune fille.

Et qu’en est-il de la jeune fille ?

Afin d’optimiser sa chance d’acquérir l’iPhone de ses rêves, le jeune étudiant a précisé qu’il va envoyer plus d’informations sur sa copine et même des photos de celle-ci à tous ceux qui sont intéressés par l’offre. En tenant compte des mensurations de Xiao Ai, (85/60/87), il n’y a aucun doute que la proposition suscitera l’intérêt de beaucoup de personnes et notamment les jeunes hommes !
Et qu’en pense la petite amie en question ? Selon Wei Chu, sa copine est tout à fait d’accord et n’a posé aucun problème. L’histoire ne nous dit pas si les rôles vont être inversés pour le prochain gadget de la marque.

Un geste qui a créé une certaine polémique

Le geste Wei Chu a crée une certaine polémique, surtout sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup, ce jeune chinois n’a pas beaucoup d’estime vis-à-vis de sa petite amie. En effet, en tenant compte des tarifs qu’il a proposés : 10 yuans soit environs 1 euro et 500 yuans environ 60 euros, on peut en déduire que sa petite amie n’a pas assez de valeur à ses yeux.

ausdin3Néanmoins, la réaction du jeune homme est dans la tendance si l’on considère l’engouement pour l’iPhone 6 d’Apple. En fait, depuis la sortie de ce nouveau bijou technologique, la marque à la pomme a déjà vendu plus de 10 millions d’exemplaires, ce qui est un nouveau record.

L’ironie de l’histoire : en proposant ces tarifs – assez abordables –, l’étudiant chinois devrait compter beaucoup de temps (au moins une dizaine de mois) et donc s’armer de patience pour obtenir le mobile tant désiré. Cependant, il convient de noter que ce buzz assez insolite peut cacher un véritable coup de pub ! En effet, très récemment, on était informé que Wei Chu a développé une application mobile qu’il souhaiterait sans aucun doute lancer avec ce buzz. Vu de cet angle, on comprend mieux pourquoi la demoiselle a accepté ce « Girlfriend Sharing » ! (Pourvu qu’elle soit toujours disponible quand les locataires la réclament.)

Et vous, quel sacrifice seriez-vous prêt à faire pour les bijoux technologiques de vos rêves ?

Étiquettes : , , ,

Top cinq des hackers les plus connus

Posted by ced on 15 septembre 2014 in Internet with Comments closed |

Les hackers, ces génies de l’informatique, sont vus comme des malfaiteurs par les gouvernements. Dotés d’un savoir-faire exceptionnel dans ce domaine, certains d’entre eux sont même très connus des banques et aussi des spécialistes localisés dans les quatre coins de la planète. Voici la liste des cinq hackers les plus célèbres.

Raphael Gray et le piratage de données bancaires

raphael-grayÀ 19 ans, Raphael Gray a réussi à pirater les données informatiques du monde entier sur environ six semaines. La date exacte de son acte n’a pas été précisée mais, le piratage a été signalé entre janvier et février 1999. Ce jeune pirate informatique voulait collecter des données bancaires et il a réussi à le faire. Et afin de dévoiler la faiblesse des sites internet en termes de conservation de données, cet hacker n’a pas hésité à publier les informations prélevées sur environ 6’500 cartes bancaires.

Adrian Lamo et le scandale WikiLeaks

adrian-lamoAdrian Lamo est l’un des hackers qui sont parvenus à s’infiltrer dans les plus grands réseaux informatiques du monde. Parmi ceux-ci figurent notamment ceux de Yahoo, de New York Times et du géant Microsoft. Ce pirate informatique a été à l’origine du fameux scandale WikiLeaks de 2010. D’ailleurs, il a dénoncé les mauvaises pratiques de Bradley Manning, un soldat américain de deuxième classe, aux autorités compétentes. Cet espion a été alors condamné à trente-cinq ans de prison en 2013.

Robert Tappan Morris et le virus informatique

robert-tappan-morrisCréateur du Morris Worm (1988), Robert Tappan Morris a mis à jour le tout premier virus informatique sur le Web. Les actes de cet ingénieur informatique n’ont pas été impunis car il a été pointé du doigt au sujet de la diffusion de ce ver sur internet. Le hacker a été reconnu coupable de ses chefs d’inculpation et a été condamné par la Loi portant sur la fraude informatique et l’abus. Après ce scandale, Robert Morris, avec ses collaborateurs, a édité le site marchand Viaweb, l’une des premières de son genre. Avec Paul Graham, il a également crée Y Combinator, une entreprise spécialisée dans le financement. En 2006, l’informaticien a intégré l’Institut technologique de Massachussetts au sein du département de génie électrique et informatique.

Kevin Mitnick et l’infiltration du COSMOS

kevin-mitnickKevin Mitnick a été connu pour le piratage historique de COSMOS (Computer System for Mainframe Operations) appartenant à la firme californienne Pacific Bell. Après, le hacker a essayé de s’infiltrer dans Digital Équipement Corporation, un des leaders de l’industrie informatique américaine. Son but était de se procurer le code source du système d’exploitation de cette firme mais, il s’est fait arrêté par le FBI et a été condamné à un an de détention. Depuis 2008, Kevin Mitnick travaille dans le domaine de la sécurité informatique en tant que consultant.

Gary McKinnon et le piratage des réseaux informatiques de la NASA

gary-mckinnonGary McKinnon est à l’origine du piratage des systèmes informatiques de l’Armée américaine et de la NASA. Cet hacker s’est infiltré dans de nombreux réseaux à ne citer que ceux de l’armée de terre, du Pentagone, de la marine et du ministère de la Défense. Voulant plus informations sur les vaisseaux spatiaux extraterrestres, l’informaticien a provoqué d’importants dommages évalués à environ 800 000 dollars.

Étiquettes : , , , , , ,

ASMonaco : Radamel Falcao a également fait ses valises !

Posted by ced on 9 septembre 2014 in Sport with Comments closed |

Après James Rodriguez, c’est au tour de Radamel Falcao de quitter l’ASM. Ce butteur colombien a quitté l’ASMonaco pour rejoindre le Manchester United. Annoncé aux quatre coins de l’Europe,  son départ a crée une certaine polémique.

Ce qui se cache derrière le départ de Radamel Falcao

Pour expliquer le départ de Radamel Falcao, Vadim Vasilyev, le vice-président de l’ASM a déclaré : « Je regrette, notamment pour nos fans, le départ de Radamel Falcao. Mais nous avons pensé qu’à partir du moment où le joueur avait communiqué son envie de rejoindre Manchester United, il n’était pas logique d’empêcher ce départ. » Cette version a sensiblement touché Radamel Garcia, le père du buteur colombien.

Lorsque Radamel Garcia a été interrogé par LA F.m, une radio colombienne, il avait sous-entendu que son fils n’avait pas l’intention de quitter ASMonaco. « Il était très heureux à Monaco. Mais malheureusement, les choses ne se sont pas passées comme prévu et ils ont vendu les joueurs qu’ils avaient achetés. Ils ont changé d’avis et ça, on ne pouvait rien y faire » a-t-il notamment dit. Par « ils », il désigne certainement les dirigeants de Monaco.

Cette affirmation démontre clairement que pour des raisons financiers, Vasilyev ainsi que le patron du club, Dmitri Rybolovlev auraient mis le nom de Radamel 2Falcao toute en haut sur la liste de départ. Ce n’est pas étonnant puisque le club est dans une véritable impasse ces derniers temps. « Le club est déficitaire. On a pensé qu’on disposait du temps pour se préparer au fair-play financier mais, ça n’a pas été le cas après les sanctions infligées par le UEFA aux autres clubs. On a réalisé qu’on ne disposait pas assez de temps et qu’il était essentiel de stabiliser les comptes » a déclaré Vasilyev lors d’une interview accordée à l’Infosport+. Il a aussi ajouté : « On a constaté avec le PSG ainsi que le Manchester City que les sanctions étaient importante. Aussi, pour notre président, il est hors de question de payer une amende. Il a déjà payé de sa poche, donc il est impossible de payer une amende ». Rappelons également que le Club a fait des dépenses imprévues. En effet, pour garder son siège social à Monaco,  ASM  a déboursé une grosse somme à la Ligue de football professionnel français.

Pour l’intégralité de la prochaine saison, Radamel Falacao sera donc prêté à Manchester United pour un prêt payant de 10 millions d’euros (avec une option d’achat de 55M€).

Les suites

Pour sa part, Radamel Falcao a déclaré qu’il était fier de signer avec Manchester United. En outre, il n’a aucune raison de se plaindre parce qu’avec le Red Devil, son salaire pourra atteindre jusqu’à environ 13 M€. Radamel Garcia le père du joueur colombien quant à lui est très content que son fils a intégré Manchester United : «Dieu merci, il y a eu Manchester United, le plus important club d’Angleterre et l’un des plus puissants financièrement » a-t-il déclaré.

De leurs côtés, les supporters de L’ASMonaco ne sont pas du content du départ de Falcao et   demandent même un remboursement des abonnements.

L’affaire est à suivre de près !

Étiquettes : , , , , ,

Point sur les prix de l’immobilier en France et en Europe

Posted by ced on 30 avril 2014 in Argent with Comments closed |

Depuis une vingtaine d’années, les prix dans le secteur immobilier ont continué à grimper, phénomène connu de tous les pays. C’est seulement en l’an 2000 que les prix se sont, progressivement corrigés, pour s’effondrer dans certaines parties du monde. Il serait alors intéressant de s’enquérir de l’état actuel du secteur immobilier, en France et dans les pays environnants.

Éclatement de la bulle immobilière en Irlande et en Espagne

prix-de-limmobilier-en-europeEn se basant sur le guide du JournalDuNet de mas 2014, l’Irlande et l’Espagne ont vu leur bulle immobilière éclater. Le premier retrouve une certaine stabilité dans les prix, tandis que le second voit ses coûts diminuer depuis 2008. L’Irlande connaît cette situation depuis 2011, et une tendance haussière de 4 % a même été observée durant les 3 premiers trimestres de 2013. L’Espagne quant à elle a reculé de 30 % dans ses valeurs immobilières. Cette situation est assez similaire à ce qui se passe outre-Atlantique. Les États-Unis ont vécu une chute spectaculaire de leur indice de prix depuis 2007. Ce n’est qu’en 2012 qu’ils ont pu profiter d’une reprise de 6 %, peu significative, mais tout de même assez pour penser à la reprise d’une nouvelle bulle dans les années à venir.

Tendance à la stabilisation en France

Pour la France, la situation se rétablit. L’ensemble des agences immobilières en France dont on peut en retrouver un large panel sur le site Logic-Immo, qui ont perdu quelques emplois depuis 2012, s’attendent à un retour à la stabilité, tout en espérant que le retournement de situation ne soit pas défavorable. La baisse annoncée atteindra les 10 % chez les spéculateurs les moins confiants. Le Crédit Agricole, par exemple, estime qu’il y a une surévaluation des coûts de l’immobilier ancien de 15 %. D’autres ne misent pas sur une baisse aussi importante. Malgré les avis divergents, force est tout de même de constater que l’Hexagone aura expérimenté une chute d’environ 3 % des prix de l’immobilier, dans une période de 3 ans. Rien que pour 2013, on enregistre une baisse de 1,3 % du prix au m2. Si on se fie aux prévisions de Century 21, on n’est pas encore arrivé au stade de l’éclatement de la bulle immobilière, mais à une évolution vers une chute progressive des prix. Cette tendance baissière ira jusqu’à 7 % d’ici le prochain semestre.

Ce qu’on peut espérer de la stabilisation

Une diminution des prix équilibrerait l’offre avec la demande sur le long terme, et relancerait le pouvoir d’achat des Français. Il serait d’ailleurs temps d’apporter cet équilibre, sachant qu’en 10 ans les prix immobiliers de la France n’ont pas arrêté d’augmenter au point d’atteindre une hausse de 144 %, alors que les revenus n’ont évolué que de 12 %. Si on n’a pas pu atteindre la reprise en 2013, on ne peut pas non plus conclure à une chute puisque le recul des transactions aura été moindre, 1,7 % en moins entre fin 2012 et fin 2013.

Les ventes sont tout de même en nette augmentation, selon les réseaux d’agences, et comparée aux États-Unis la France s’en sort bien, même si elle est encore loin du redémarrage du marché immobilier américain qui est de 6 %.

Étiquettes :

Magic est le jeu de cartes le plus joué au monde

Posted by ced on 10 janvier 2014 in Divertissement with Comments closed |

Vous vous intéressez depuis peu aux jeux de cartes et vous êtes surpris par l’engouement suscité par Magic L’Assemblé auprès des joueurs. Vous vous demandez quelles sont les raisons qui en font le premier jeu de cartes joué au monde. Explications.

Une grande variété de cartes

les-cartes-magicEffectivement, depuis sa création en 1993 par Richard Garfield, Magic The Gathering reste le jeu de cartes le plus plébiscité par les amateurs de ce type de divertissement. Il est non seulement sollicité par les joueurs, mais aussi par les collectionneurs. Il était le pionnier du genre, mais il continue néanmoins à captiver une multitude de joueurs de toutes nationalités.

Magic détient ses spécificités par rapport aux jeux de cartes classiques grâce à la grande variété de cartes (plus de 13.000) qui composent la gamme. Les joueurs ont ainsi un large choix pour construire leur deck en se conformant à certaines règles inhérentes au jeu. Ses concepteurs cherchent perpétuellement à apporter des innovations pour qu’il demeure aussi passionnant. De nouvelles éditions sont régulièrement proposées aux joueurs qui disposent à chaque parution de méthodes novatrices pour surprendre et vaincre leurs adversaires.

Différentes formes

Les cartes de la gamme Magic sont vendues sous différentes formes. Les adeptes de decks préconstruits optent pour les jeux thématiques. Les autres ont le choix entre les pochettes contenant 15 cartes semi-aléatoires ou les éditions spéciales, comme Event Decks ou Duel Decks. En tout cas, toutes ces cartes affichent de capacités et de raretés très diversifiées. Les joueurs disposent d’innombrables possibilités d’action et de contraintes. Ils peuvent mettre en œuvre de multiples stratégies, concevoir et construire eux-mêmes leurs decks. Chaque partie devient ainsi différente.

Magic est aussi un jeu de cartes très prisé des collectionneurs. Si vous souhaitez en devenir un, il vous suffit de commencer à sélectionner les cartes rares mythiques ou inhabituelles proposées en ligne dans une boutique spécialisée Magic. Par la suite, vous pourrez échanger avec vos homologues pour obtenir ce qui manque à votre collection.

Copyright © 2011-2020 Ausdin News All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.

elit. Aliquam vel, nunc ut amet,